Au milieu coule une cascade

A bord de son chebec, Marwan a navigué depuis le Caire jusqu’à la Sublime Porte de Constantinople. Du détroit, il met le cap vers les côtes sylvaniennes mais des orages inquiétants rendent difficile sa progression.

Ce scénario appartient à la licence BSQ1492 « Les forêts de l’étrange ».

1492, alors que la peste a décimé près d’un tiers de la population du Caire, la cru du Nil a réduit à néant l’agriculture. L’Egypte connaît en plus une forte période de famine.

Navigateur

Vizir du Caire mamelouk, vous êtes un solide gaillard qui aime faire bonne chère quand c’est décemment possible. D’origine coumane, et probablement de la plaine Kipchak, vous faites partie de ces enfants capturés pendant les tentatives d’invasion musulmane. Esclave ayant été formé dans un corps mamelouk, vous avez su gagner la confiance de vos supérieurs avant d’accéder à la haute fonction de vizir auprès du sultan du Caire. Sous l’apparente rudesse de votre attitude se cache la bienveillance envers votre prochain. Si vous semblez hermétique au premier abord aux propositions de vos interlocuteurs, vous écoutez et surprenez par vos réactions positives. C’est sans aucun doute cette austérité tranquille qui a séduit le sultan.


            Les malheurs successifs qui ont frappé l’Egypte ont affaibli le pouvoir mamelouk. Fidèle au sultan du Caire, vous vous êtes juré de tout mettre en oeuvre pour rendre à votre ville et par là-même votre pays son resplendissement passé.

            Vous n’ignorez pas que la peste qui a frappé votre peuple n’était pas une punition divine. Les flibustiers occidentaux qui ont entrepri le pillage des trésors de l’Egypte quelques décennies plus tôt en ont semé la graine mortuaire. Ces pirates sont à l’origine de tous les maux qui conduisent le pays à sa décadence. Animé par le désir d’une juste réparation, vous n’avez qu’une idée en tête, remettre la main sur les trésors égyptiens volés par ces occidentaux et les rapporter au Caire pour relancer le développement de la cité.

            Vos enquêteurs vous ont rapporté que les différentes vagues barbares qui se sont introduites dans les temples et pyramides entre les ports d’Alexandrie et de Damiette et jusqu’à Hawara en passant par Le Caire pour y dérober les bijoux et les secrets de l’Egypte antique étaient hors-la-loi en leur pays. Pour conserver leur butin, la plupart de ces contrebandiers ont fait voile vers une contrée d’Europe centrale bordant la Mer Noire au milieu de peuples Transylvains et Moldaves, appelée La Sylvanie.

Le sultan, n’ayant pas d’autre sujet plus pressant, en dehors de la famine, n’a pas hésité devant tant de détermination à vous mettre un chebec à disposition avec l’équipage adéquat. Vous faites désormais voile vers la Sylvanie où les trésors de l’ancienne égypte ont été dérobés 100 ans plus tôt par des invasions de pirates venus de l’Occident.