Les Sylvaniens

Les Sylvaniens, appelés également les Ents sur les Terres du milieu, sont issus de la mythologie du monde imaginé par J.R.R. Tolkien. Ce sont des créatures humanoïdes mi-arbres mi-hommes, nées des os de la terre et qui furent inventées par la déesse Yavanna, afin de protéger les arbres.

Ent visage noueuxJusqu’au Second Age de la Terre du Milieu, les Sylvaniens-Ents peuplaient les forêts, pendant que leurs compagnes s’occupaient des jardins. Puis, les Sylvaniens-Ents ont perdu la trace des Ents-femmes.

Chaque ent est différent des autres. Un individu Ent ressemble plus ou moins à l’espèce spécifique d’arbre dont il est le gardien. Leurs pieds sont composés de sept doigts. On ne sait s’ils sont habillés d’écorce ou s’il s’agit de leur propre peau.

De manière générale, les jeunes Ents sont impatients et les vieux Ents sont prudents. Sylvebarbe est le doyen des Ents.

Mesurant plus de quatre mètres, les Sylvaniens sont d’un naturel calme, et passent leur temps à converser avec les arbres dont ils sont les Gardiens. Ils n’ont d’intérêt que pour la protection de la forêt et de la vie végétale.

Toutefois, lorsque la colère les réveille, ils deviennent violents et leur force est redoutable : ils peuvent briser la pierre, produisant en quelques secondes les mêmes dommages que font les racines des arbres en un siècle.

Extrêmement résistants et jouissant d’une force énorme, il faut un grand nombre d’assaillants pour venir à bout des Sylvaniens.

En outre, ils possèdent le pouvoir d’éveiller les arbres, rassemblant alors des armées inquiétantes et considérables. Les Sylvaniens parlent une langue incompréhensible et lente. Cette langue entique est différente de toutes les autres : lente, sonore, répétitive et très nuancée, si bien que personne d’autre qu’eux-mêmes ne peuvent la parler. Ce sont les Elfes qui apprirent aux Ents à parler leur langue afin de pouvoir communiquer avec eux.

Les Ents ne font jamais confiance à ceux qui se servent du feu, et détestent les Orques qui abattent et brûlent quantité d’arbres.

Les Ents ne meurent pas de vieillesse, ils se transforment peu à peu en arbres, jusqu’à se confondre à terme avec leur milieu environnant.

La création des Ents symbolise la prise de conscience de l´humanité pour la protection de l’environnement.

Étiqueté ,