Un rôle pour la planète

Comme beaucoup de travailleurs du tertiaire de ma génération issue de la « société de consommation » (qui date déjà du siècle dernier !), je ne me suis pas réellement intéressé aux problématiques de déchets, pollution et autres réchauffements climatiques de la Planète.

Source : Pixabay – Retouches Syldi Studio

Aujourd’hui encore, m’investir dans une cause de ce genre m’éloignerait de mes aspirations (qui ne sont motivées que par les jeux de rôle pour être tout à fait franc).

Pourtant, en regardant derrière moi, je prends conscience que mes orientations professionnelles comme personnelles ont pu et pourraient avoir des retombées bénéfiques pour notre environnement.

En n’acceptant pas de travailler loin de mon lieu de travail, en décalant mes horaires d’embauche ou de débauche de l’hyper-fréquentation des heures de pointe (et donc en refusant l’imposition d’horaires non justifiés par les enjeux professionnels), en refusant de passer mes samedis à déambuler dans les rayons d’un hypermarché, en déclinant toute proposition de rassemblement de plus de 50000 personnes à un concert ou un spectacle (je hais la foule, aucun mérite !), en acceptant de gagner moins d’argent en Province, en militant pour un peu de télétravail dans le quotidien, j’ai lutté à ma manière (sans manifester, c’est important !) contre la concentration urbaine, œuvrer pour la qualité de l’air dans les rues, améliorer les conditions sanitaires de mon entourage.

Même sans être un militant écologique acharné, nos petites décisions du quotidien forgent le monde de demain. Etre attentif à notre bien-être et à celui de nos proches, rejeter les hiérarchies totalitaires qui imposent des règles absurdes, refréner nos fantasmes mégalomaniaques de richesse, de pouvoir ou de contrôle (nous ne pouvons pas être 7 milliards de maîtres du monde en vrai !) contribuent à un avenir plus productif, plus équitable, plus sain dans une plus grande sérénité.

Il est essentiel que chacun joue Son rôle, à Sa manière, pour la Planète !

Syldi Studio Green

Syldi Studio, en n’ayant recours à aucun service tiers de tracking ou de marketing, en ne collectant, ni ne stockant aucune information personnelle sur ses usagers, agit contre la pollution numérique, diminue les besoins en ressources et serveurs pour maintenir ses services.

Ce n’est peut-être qu’une petite contribution (et satisfaction), qui a ses contreparties (déloyales), mais c’est déjà un pas vers un monde qui ressemblera aux joueurs de demain !

Laisser un commentaire